Catégories
Nouvelle

Une nouvelle vie

Trois semaines avant son installation à Nottingham dans un joli quartier situé non loin de la rivière Leen qui traverse la ville, un jeune couple d’une trentaine d’années avait déjà été victime de quatre cambriolages. C’était vraiment jouer de malchance, à croire que les délinquants leur en voulaient personnellement. William et Deby avaient alors choisi de déménager dans un lieu réputé plus calme avec un taux de délinquance nettement inférieur à celui de leur ancien lieu d’habitation.

Pour autant, afin de parer à toutes mauvaises surprises, le mari, qui travaillait pour une société de sécurité depuis plusieurs années, emprunta avec l’accord de son supérieur, un système de surveillance qu’il installa avec le plus grand soin dans sa nouvelle demeure pour tenter d’attraper d’éventuels malfaiteurs. Cela eu, en outre, l’avantage de rassurer Deby passablement secouée par les cambriolages successifs de leur ancienne maison.

Leur demeure aménagée, ils purent s’adonner à leur passion, la culture de plantes d’intérieurs. William avait passé du temps sur internet pour trouver des plants de qualité et l’éclairage du salon fut adapté pour qu’ils puissent pousser de manière optimum en un temps record.

« Je me sens bien ici chéri.

– Moi aussi mon amour. Tu as vu comme nos plantes sont belles.

– Oui, c’est une réussite. On peut dire que nous avons la main verte !

– Un petit moment détente en amoureux ?

– Avec plaisir. »

Ce fut une soirée délicieuse.

Malheureusement, quelques temps plus tard, comme, William l’avait prévu, leur pavillon fut une nouvelle fois visité. Le home cinéma, les ordinateurs portables, les quelques bijoux de Deby furent dérobés, la maison fouillée de fond en comble. Une nouvelle violation du domicile qui plongea Deby dans la détresse, à la limite de la dépression. William fut lui aussi affecté mais, cette fois, les caméras capturèrent des images très nettes du larcin. Satisfait du résultat, il remit la bande vidéo à son commissariat local. William passa la soirée à rassurer Deby lui promettant que grâce au système de surveillance les malfaiteurs seraient confondus rapidement et mis hors d’état de nuire.

Le matin suivant, il découvrit avec surprise des policiers à sa porte d’entrée.

« Deby ma chérie, vient vite voir, je crois que la police nous apporte des bonnes nouvelles.

– Déjà ! Mais c’est incroyable. Quelle efficacité !

– Entrez Messieurs les agents, je vous en prie. Deby, fais-nous couler un bon café.

– Bonjour madame, monsieur. Les images que vous nous avez confié hier sont d’une très grande qualité. C’est assez rare pour le souligner.

– Oui, je travaille dans une entreprise de surveillance qui m’a confié du matériel dernier cri.

– Vraiment, je vous félicite. Ces images vont nous permettre de procéder à votre arrestation.

– Pardon ?

– Nous avons identifié neufs plants de marijuana que vous cultivez dans votre propre salon. Ils sont parfaitement visibles sur la bande vidéo que vous nous avez gentiment confié. Aussi, je vous demande de nous suivre. Stuart, tu t’occupes de récupérer les plants s’il te plait. »

Quel abruti !

8 réponses sur « Une nouvelle vie »

Nouvelle brève, bien écrit, dénouement « drôle »….une intrigue vivante.
.A quand.la suite de la nouvelle vie de l’abruti ?

Que c’est drôle, j’aime bien l’idée de suivre les aventures de ce couple, un tantinet déjanté. Ton style allie humour et tes dialogues font bien avancer l’histoire, tout en aiguisant la curiosité. C’est divertissant. Bravo

Merci Marie-Josée, personnellement, je me suis surtout divertie à faire la « critique acerbe » de ce texte. Je ne me suis pas fait de cadeau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.